Blog Vivacadémie

UI et UX

Qu’est-ce qu’une interface utilisateur ? Qu’est-ce que l’experience utilisateur ? A quoi ça sert ? Comment ça marche ? Quelles différences entre ces deux acronymes UI / UX ?

Voici un petit résumé pour vous aider à comprendre ces deux composantes clés des applications web.

La conception d’interface utilisateur, UI pour User Interface, et la conception d’experience utilisateurs, UX pour User experience, sont deux choses différentes mais totalement complémentaires.

Dans quelques paragraphes je pense que vous aurez parfaitement assimilé les différences fondamentales.

Une image pour tout comprendre des rôles UI et UX dès maintenant.

A gauche, le travail de l’UI du constructeur de ce chemin. A droite l’observation de l’UX. Ou quand l’expérience utilisateur met en évidence une erreur d’UI.

Capture-d’écran-2019-09-12-à-09.59.02
Un chemin pour résumer l’UI et l’UX

Commençons donc par l’UI : L’interface utilisateur est la présentation graphique d’une application.

Elle comprend les boutons sur lesquels les utilisateurs cliquent, le texte, les images, les curseurs, les champs de saisie de texte et tous les autres éléments avec lesquels l’utilisateur interagit.

Cela inclut la disposition de l’écran, les transitions entre les pages, les animations d’interface et chaque micro-interaction.

Tout type d’élément visuel, d’interaction ou d’animation doit être créé, conçu pour une interface fluide et efficace.

Ce travail incombe aux concepteurs d’interface utilisateur. Ils décident de ce à quoi l’application va ressembler. Une sorte de directeur artistique du site ou de l’application.

Ce job s’appelle : Web Designer ou UI Designer.

Ils doivent choisir les palettes de couleurs et les formes des boutons, la largeur des lignes et les polices utilisées pour les textes. 

Brefs ils travaillent l’apparence de l’outil.

C’est à eux de s’assurer que l’interface de l’application est attrayante, stimulante visuellement et avec des thématiques appropriées pour correspondre au but et / ou à la personnalité de l’application développée. Pour un public, une cible bien identifiée.

Et ils doivent veiller à ce que chaque élément visuel soit cohérent avec le reste du site, graphiquement et fonctionnellement.

Passons à l’UX : «UX» signifie expérience utilisateur.

L’expérience d’un utilisateur en matière d’application web est déterminée par la manière dont il interagit avec celle-ci. 

C’est quoi le boulot de l’UX Designer ?

L’expérience est-elle fluide et intuitive ou à l’opposé hachée, maladroite ou déroutante ? 

Naviguer dans l’application semble-t-il logique ou est-ce que cela apparaît comme arbitraire ou hasardeux ?

Interagir avec le service donne-t-il aux visiteurs le sentiment d’accomplir simplement et efficacement le parcours qu’ils se proposent d’accomplir ou auront-ils l’impression de s’aventurer dans un espace complexe ?

L’expérience utilisateur est déterminée par la facilité ou la difficulté d’interaction avec les éléments d’interface utilisateur créés par les concepteurs des UI.

Donc, les concepteurs d’UX s’intéressent également à l’interface utilisateur d’une application. 

C’est pourquoi il peut être difficile de cerner la frontière entre les rôles des deux métiers.

Pour faire simple : Les concepteurs d’UI sont chargés de déterminer l’apparence de l’interface utilisateur et d’en déterminer son fonctionnement.

Ils définissent la structure de l’interface et ses fonctionnalités. Organisation, structuration, liens internes, … En bref, ils conçoivent l’architecture et le fonctionnement de l’interface. 

Si cela fonctionne bien et de façon fluide, l’utilisateur aura une bonne expérience. 

Mais si la navigation est compliquée ou peu intuitive, une expérience utilisateur décevante est probable. 

Les UX designers travaillent pour limiter ou éviter ces risques.

Comme il est impossible de concevoir dans le, vide les UX designers doivent donc commencer par comprendre à quelles cibles, quels publics et pour quels usages l’application a été conçue.

Ils doivent tenter de reproduire les réactions des utilisateurs. Il est important que les concepteurs d’UX aient une compréhension globale de la manière dont les utilisateurs préfèrent interagir avec leurs applications.

Leur rôle est absolument essentiel. Ils peuvent éviter des constructions certes jolies ou à l’apparence agréable, mais au parcours désastreux.

Alors, faut-il commencer par l’UI ou l’UX ?

La réponse est assez simple de mon point de vue.

Une mauvaise UI peut tuer l’UX.

Une interface à l’ergonomie mediocre peut (va) affecter les résultats et la productivité de votre site ou application.

Donc laisser travailler un designer UI sans le faire accompagner par un expert UX est une erreur importante. Le binôme est essentiel au développement intelligent et efficace de votre outil.

Capture-d’écran-2019-09-12-à-10.16.23-768x480
Les différences UI / UX

C’est un peu comme cette image d’iceberg.

Ils sont inséparables, avec des impacts mutuels, sans l’UX l’UI n’a plus de sens, et sans UI, l’UX ne peut se construire puisqu’il n’y a pas de parcours.

Même si au final, le travail d’UX ne s’arrête jamais car les usages du web et les impacts sur les parcours utilisateurs sont très mouvants.

Capture-d’écran-2019-09-12-à-10.28.36-768x1007