Blog Vivacadémie

La semaine dernière avait lieu le second regroupement présentiel de la formation « Marketing digital automobile » à l’IAE Gustave Eiffel de Créteil.

formation marketing digital

Peu de repos pour les étudiants de la formation « Marketing digital automobile ».

Avant de rejoindre l’IAE, les étudiants avaient rendu divers travaux, dont la grille d’évaluation « Performance Digitale » de leur activité, en lien avec leur mémoire. Cet exercice leur a permis de mettre en exergue des axes d’amélioration pour leurs points de vente automobile.

Cette nouvelle journée de formation était placée sous le signe du Droit de l’Internet. Pas question pour nos concessionnaires de prendre des risques sur le web en négligeant la réglementation en vigueur ! Ce cours leur a permis d’appréhender la législation liée à l’activité de distributeur automobile.

Après une journée riche d’informations, les étudiants ont pu s’essayer à la pratique du self-défense. Ce fut un moment de détente pour certains, de gros fous rires pour d’autres.

self-defense-2

Puis la soirée se terminait autour d’un bon repas dans une ambiance chaleureuse. Ce moment était aussi l’occasion pour nos professionnels de l’auto d’échanger sur leurs problématiques et leurs pratiques professionnelles.

repas-du-soir-2

Le lendemain les étudiants ont pris la parole pour échanger autour de leurs problématiques professionnelles. Ce dialogue était conduit par Catherine Lande, enseignante chercheur à l’IAE. Une interaction qui avait également pour but de les inspirer pour leur projet de mémoire…

Puis la journée s’est enchaînée sur les cours de « Sécurité des systèmes d’information » et « Réseaux sociaux ».

Céline-fAIVRE-2

Céline Faivre, webmarketeur chez Utilitaire Service, raconte son début de parcours...

Quelles étaient tes attentes en intégrant la formation Marketing Digital Automobile ?

Mon attente principale reposait sur la mise à jour de mon Master en Communication obtenu en 2013. Je voulais apprendre de nouvelles choses sur les tendances actuelles et futures des usages du digital dans le monde professionnel. Le marketing et la communication évoluent tellement vite que j’y ai vu une opportunité de me remettre à niveau. Ayant une appétence pour le domaine automobile, intégrer la formation représentait aussi pour moi l’occasion de retravailler dans ce domaine.

Pourquoi as-tu choisi de te lancer dans cette formation ?

J’y ai trouvé une opportunité de me former sur le digital en alternance avec mon travail. Le rythme me permet d’être 95% du temps en entreprise grâce aux 2-3 jours par mois en présentiel. 

Pourquoi ta hiérarchie a-t-elle décidé de t’y inscrire ?

La direction d’Utilitaire Service a bien compris l’intérêt et le potentiel du digital pour notre activité et a décidé qu’il fallait une personne à plein temps pour développer nos outils, notre visibilité et notre notoriété. Mes compétences correspondaient aux attentes de mes employeurs et Guillaume ayant fait cette formation l’an passé, connaissait déjà la qualité des enseignements et ce que ce projet peut nous apporter professionnellement. Il y avait une volonté commune entre ma direction et moi pour intégrer ce cursus.

Quel est ton ressenti suite aux premières sessions ?

La formation me paraît très complète par rapport aux cours que nous avons déjà eu. Les intervenants sont des professionnels qui maîtrisent leur sujet. Chaque cours est interactif : On échange beaucoup par rapport à nos pratiques, on trouve les réponses à nos questions, autant de la part de nos enseignants qu’entre nous. Nous sommes un petit groupe de 10 personnes venant de toute la France avec une bonne entente générale. On prend nos repas ensemble quand on est à Créteil, on a un groupe Whats’App pour s’entraider, on peut parler de bienveillance entre nous.

Y a-t-il un cours que tu as particulièrement apprécié ?

Globalement j’ai apprécié tous les cours auxquels j’ai assisté jusqu’à maintenant car ils s’appuient tous sur l’expérience professionnelle de l’intervenant. On travaille sur des cas concrets et on adapte les cours et les workshops à nos activités. La formation est intégrée à 100% à notre quotidien et nous permet de voir différentes facettes de nos activités. Toutes les « missions » que nous avons à faire pour nos cours nous permettent de faire un état des lieux de notre univers professionnel et nous rend force de proposition pour améliorer l’existant au sein de nos entreprises respectives. J’ai particulièrement apprécié le cours sur les réseaux sociaux : Jusqu’à maintenant j’étais un peu en autodidacte sur cette partie et ce cours nous montre les usages à privilégier avec des exemples concrets de ce qui fonctionne et des choses à éviter. Par ailleurs, l’intervenante s’adapte à nos problématiques et nous aides à développer nos communautés. Les cours de « sécurité informatique » et de « droit de l’internet » sont complémentaires, c’est vraiment une mise à jour pour moi des connaissances en matière de droit, de best practices et d’estimation des risques encourus face à la cybercriminalité. 

Qu’en est-il de l’app Vivacadémie ?

L’application est plutôt bien faite et très ludique. J’ai un peu l’esprit de compétition donc je me suis rapidement prise au jeu avec pour objectif d’avoir tous les « badges ». J’aime le fait de pouvoir nous défier entre nous, c’est un esprit bon enfant très sympa. Les cours en eux-mêmes sont un résumé des informations principales qu’on voit en cours, dès que j’ai un doute, j’utilise la fonction recherche pour trouver la réponse.