Blog Vivacadémie

En français ce titre pourrait donner: Synthèse, Jeux et Immersion sur les réseaux sociaux.

pitch play plunge


Périodiquement, Facebook conseille à ses clients, annonceurs et agences, la meilleure utilisation de ses plateformes (Facebook, Instagram, What’sApp, Messenger) et les meilleurs formats pour capitaliser sur les investissements publicitaires.

Facebook-Auto-Summit-2019-1024x289
Facebook-Auto-Summit-2019

Lors du tout dernier Facebook Auto Summit, le 25 juin 2019, il a été présenté à l’auditoire (principalement des agences et des constructeurs automobiles) une forme plus engageante de campagnes de visibilité adaptée aux réseaux sociaux.

Le Pitch, Play et Plunge c’est quoi ?

Facebook, propose désormais un modèle appelé « Pitch, Play, Plunge » de construction de contenus qui peut se résumer en : Utilisez une variété de formats dans une campagne sur les supports tels que Facebook, Instagram voir même Messenger, et si j’ai bien compris WhatsApp demain.

Ces contenus doivent attirer l’attention des cibles (Pitch), leur permettre d’interagir avec ces contenus (Play) pour se plonger plus profondément dedans (Plunge), le tout pour augmenter la mémorisation et l’attribution des campagnes pour un engagement plus fort.

La vitesse de navigation des internautes, le nombre de sollicitations des cibles sur les pages des réseaux sociaux, très souvent visités via des supports mobiles.

Donc les écrans de petite taille, imposent aux annonceurs des formats capables de capter rapidement l’attention et ensuite de générer de l’engagement.

Facebook pense qu’il faut synthétiser son idée de communication (Pitch), pour émerger avec des contenus courts sur les fils Facebook ou les « Stories » Instagram. Puis de « récompenser » ceux qui s’engagent dans la découverte avec des formats interactifs.

C’est ainsi que vous engagerez ensuite vos cibles à consommer un bien ou un service sur votre site.

Les vidéos courtes au centre du principe du Pitch, Play & Plunge.

A ce stade rappelons que l’image animée est essentielle à la captation de l’attention. Une vidéo, même courte vaut mieux qu’une image statique et beaucoup, beaucoup mieux qu’un texte.

Le « show me , don’t tell me » est de plus en plus valide.

Les données présentées lors de ce Facebook Auto-Summit 2019, montrent que les campagnes avec des « contenus mixtes », vidéos courtes, animations, réussissent vraiment bien. Elles génèrent plus de mémorisation et plus de notoriété.

Chiffres_Pitch_Play_Plug-1024x508
Chiffres_Pitch_Play_Plug

Si vous suivez les principes du Pitch, Play, Plunge, vos formats vidéos doivent être courts, maximum 15 secondes. Et c’est là que vous pouvez (devez) vous interroger. Car d’un autre côté, les vidéos longues, format pub télé ou pubs plateformes de vidéos comme Youtube nécessitent des productions spéciales, peu compatibles avec des réductions aussi drastiques du temps de diffusion.

N’hésitez pas à faire ré-éditer vos vidéos au format Réseaux sociaux.

Reprendre ses images, les ré-éditer en format conforme à ce que le Pitch, Play, Plunge recommande demande du boulot de la part des créatifs / directions artistiques. Rendre lisible et engageant un message aussi court, si l’offre est complexe n’est pas évident. Le travail (et le talent) des équipes des agences est donc essentiel.

Je n’ai pas été clair ? Alors voici une vidéo mais elle est en anglais et non sous-titrée …